Le Jeûne - As-Sawm - صفة صوم النبي - صلى الله عليه وسلم

Imprimer

Au Paradis, il y a une porte, dite "Ar-Rayyân"

Écrit par Sheikh 'Abdel 'Aziz ibn Baz. Publié dans Le Jeûne - As-Sawm

Au Paradis, il y a une porte, dite "Ar-Rayyân"

Sheikh Ibn ‘Abd Al ‘Aziz Ibn Baz (Qu'Allah lui fasse miséricorde)

D'après Sahl ibn Sa`d (qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète (prières et bénédiction d'Allah sur lui) a dit: « Au Paradis, il y a une porte, dite "Ar-Rayyân" par laquelle entreront les jeûneurs, au Jour de la Résurrection et nul à part eux n'entrera. On dira: " Où sont les jeûneurs? ". Et ceux-ci d'entrer. Dès le passage de leur dernier, cette porte se fermera et nul autre n'entrera plus. » [Al Boukhari (4/111) et Mouslim (1152)]


Ecouter Au Paradis, il y a une porte, dite "Ar-Rayyân"
Sheikh Ibn ‘Abd Al ‘Aziz Ibn Baz

Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.

Share selected track on FacebookShare selected track on TwitterShare selected track on Google PlusShare selected track on LinkedInShare selected track on DeliciousShare selected track on MySpace

Télécharger | 01 min : 00


Question :

D’après ce qui a été rapporté dans le hadith suivant sur le fait « qu’il y a une porte, dite "Ar-Rayyân" par laquelle entreront les jeûneurs » *, cela signifierait-il que « les jeûneurs » désignés ici sont ceux qui jeûnent le mois de ramadan uniquement ou alors se sont ceux qui jeûnent les journées par actes méritoires (sounan) tel le que lundi et le jeudi, ainsi que trois jours consécutifs par mois [ayam al bayd], pouvez-vous nous éclairer [à ce sujet] et qu’Allah vous en récompense !

 

Réponse :

On désigne par " les jeûneurs " [dans ce récit] ceux qui jeûnent l’obligation [Al Farida], ceux qui tentent de jeûner…l’obligation [Al Farida], tel le ramadan et bien entendu les autres jours qu’Allah nous à imposé en rattrapage des journées de jeûne manquées et ceux qui sont dues. Ces gens là, auront à leur disposition une porte, dite "Ar-Rayyân" par laquelle ils entreront. S’ils entrent [par cette porte], ce ne sera que par priorité mais s’il s’avère qu’ils disposent d’autres bonnes œuvres [à leur actif], alors ils seront appelés à entrer par de nombreuses autres portes…

Malgré cela, ils entreront tout de même par cette porte « dite du jeûne » et le croyant qui accomplit la prière, s'acquitte de la Zakat, qui jeûne [le mois] de ramadan et qui craint Allah, il sera appelé à entrer par toutes les portes. Par contre, ne rentreront par cette porte (Ar-Rayyân), seulement les jeûneurs qui ont été assidus dans l’accomplissement du jeûne qui est obligatoire.


Ecouter Hadith : Au Paradis, il y a une porte, dite Ar-Rayyân
en langue arabe

Unable to embed Rapid1Pixelout audio player. Please double check that:  1)You have the latest version of Adobe Flash Player.  2)This web page does not have any fatal Javascript errors.  3)The audio-player.js file of Rapid1Pixelout has been included.

Share selected track on FacebookShare selected track on TwitterShare selected track on Google PlusShare selected track on LinkedInShare selected track on DeliciousShare selected track on MySpace

Télécharger | 01 min : 31


* D'après Sahl ibn Sa`d (qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète (prières et bénédiction d'Allah sur lui) a dit: « Au Paradis, il y a une porte, dite "Ar-Rayyân" par laquelle entreront les jeûneurs, au Jour de la Résurrection et nul à part eux n'entrera. On dira: " Où sont les jeûneurs? ". Et ceux-ci d'entrer. Dès le passage de leur dernier, cette porte se fermera et nul autre n'entrera plus. » [Al Boukhari (4/111) et Mouslim (1152)]

D'après Abou Hurayra, l'Envoyé d'Allah a dit : "A celui qui aura dépensé une paire de quelque chose dans la voie de Dieu, on criera des portes du paradis : "Ô adorateur d'Allah, ceci est bien." Celui qui aura beaucoup prié, on l'appellera par la porte de la prière ; celui qui aura beaucoup fait la guerre sainte sera appelé par la porte de la guerre sainte ; celui qui aura beaucoup jeûné sera appelé par la porte de « Ar-Rayyân »; celui qui aura fait souvent l'aumône sera appelé par la porte de l'aumône.

- Je donnerais pour toi la vie de mon père et de ma mère, Ô Envoyé d'Allah, dit Abou Bakr ; certes aucun préjudice ne sera causé à ceux qui seront appelés par une de ces portes, mais y aura-t-il quelqu'un qui sera appelé par toutes ces portes à la fois ?

- Oui, répondit le Prophète, et j'espère que tu seras un ceux-là."

Source : www.binbaz.org.sa - باب الريان هل يدخل منه من صام الواجب والمستحب؟

Fatwa n° 18674 - Nour 'al Ad-Darb - de Sheikh Ibn ‘Abd Al ‘Aziz Ibn Baz (Qu'Allah lui fasse miséricorde).
Traduction rapprochée : AbuKhadidja Al Djazairy