Le statut de la femme musulmane dans l’islam

Le statut de la femme musulmane dans l’islam est très noble et élevé et son effet est très grand dans la vie de chaque musulman. En effet la femme musulmane est la première enseignante dans la construction d'une société juste, lorsqu’elle suit la guidée du Livre d'Allah et la Sounna du Messager (paix et bénédictions d'Allah sur lui). Car l’adhésion au Qur`an et à la Sounna éloigne le musulman – homme ou femme – de l’égarement dans n'importe quelle question, à la différence de la compréhension de ces deux derniers, et à l'évidence, la seule voie qui permet de rester sur une bonne définition de l'Islam, c'est celle qui a permis aux premiers musulmans d'être sauvé du Feu de l'Enfer : à savoir la compréhension des pieux prédécesseurs (les sahabas, puis ceux qui les ont suivi sur la même voie).

Imprimer

Quel est le jugement d'une personne qui méprise la permission de la polygamie ?

Écrit par Sheikh 'Abdel 'Aziz ibn Baz. Publié dans Fatawa An-Nissa

Quel est le jugement d'une personne qui méprise la permission de la polygamie ?

Sheikh Ibn ‘Abd Al ‘Aziz Ibn Baz (Qu'Allah lui fasse miséricorde)

Sheikh Ibn ‘Abd Al ‘Aziz Ibn Baz a dit : « ...toute personne qui méprise la possibilité d’avoir plusieurs épouses légitimes (la polygamie) et qui pense que la législation d’Allah fait du tort, ou que les Lois d’Allah en cela sont imparfaites ou ne conviennent pas ; ou bien qu’elle suit ce qui se fait dans les pays chrétiens et considère cela comme une préexcellence et une chose préférable, tout ceci, n’est que blasphème envers l'Islam, nous demandons à Allah Sa protection !

Imprimer

Le danger de la mixité entre hommes et femmes...

Écrit par Sheikh 'Abdel 'Aziz ibn Baz. Publié dans Fatawa An-Nissa

Le danger de la mixité entre hommes et femmes...

Sheikh Ibn ‘Abd Al ‘Aziz Ibn Baz (Qu'Allah lui fasse miséricorde)

Sheikh Ibn ‘Abd Al ‘Aziz Ibn Baz a dit dans le livre "La participation de la femme dans les lieux de travail des hommes": « L'Islam a interdit aux femmes de se mélanger avec Al-Ajanib (pluriel d’Al-Ajnabi), pour qu'elle ne s'expose pas à la tentation, directement ou indirectement. Il exige qu'elle reste à la maison et ne sorte que quand elle est obligée de le faire avec la décence exigée par l'islam. ...

Imprimer

Au sujet de la femme qui conduit la voiture ?

Écrit par Sheikh 'Abdel 'Aziz ibn Baz. Publié dans Fatawa An-Nissa

Au sujet de la femme qui conduit la voiture ?

Sheikh Ibn ‘Abd Al ‘Aziz Ibn Baz (Qu'Allah lui fasse miséricorde)

La législation [islamique] a prohibée toutes les causes qui mènent à l’avilissement [de la personne] et on entend aussi par là, [ce qui peut conduire] aux accusations contre des femmes vertueuses, chastes (qui ne pensent même pas à commettre la turpitude) de commettre la fornication et de ce fait, tomber sous le coup d’une condamnation, mais elle a prévue également le plus grand châtiment pour ce genre d’acte dans le souci de préserver la société de ce genre d’ignominie...

Imprimer

Allah a garantie l'égalité entre eux...

Écrit par www.alifta.net. Publié dans Fatawa An-Nissa

Allah a garantie l'égalité entre l'homme et la femme...

La Commission Permanente pour les Recherches Académiques et l’Ifta

Les Lois islamiques [Shari’a], sont venues pour honorer la femme, élevé de son rang et lui redonner instamment la place qui lui revient, ceci pour lui prêter plus d’attention et protéger sa dignité ; obligeant ainsi son représentant [Wali] et son mari à subvenir à ses besoins et à lui assurer une prise en charge décente, de façon à protéger avec soin ses propres dispositions et pour adopter vis-à-vis d'elle une conduite exemplaire...