La Salafiya, sa réalité et ses caractéristiques السلفية حقيقتها وسماتها

Quant à celui qui se prétend être sur la Salafiya alors qu’il ne connait rien de la voie des Salafs (prédécesseurs) ou qu’il en a connaissance et ne la suit pas mais suit ce sur quoi sont les gens ou ce qui est en accord avec ses passions, celui-là n’est pas un Salafi ! Même s’il se revendique de la Salafiya ; ou alors qu’il ne patiente pas à l’arrivée des fitan, il fait preuve de laisser-aller dans sa religion et adopte un discours fallacieux dans sa religion, celui-là n’est pas sur la voie des Salafs (prédécesseurs). Ce n'est pas la prétention qui est à prendre en considération, mais la réalité ! Chose qui doit être pour nous, notre première préoccupation, à savoir la connaissance de la voie des Salafs (prédécesseurs) et l’étude de cette la voie dans la Croyance, dans l’étique, dans la mise en pratique, dans tous c les domaines que compte la voie des Salafs (prédécesseurs)... Lire la suite... 

Sheikh Sâlih Al-Fawzân - qu'Allah le préserve -

Imprimer

La position que doit adopter le musulman face aux troubles

Écrit par Sheikh Sâlih Al-Fawzân. Publié dans Comprendre le Minhaj

  IMPORTANT !  

La position que doit adopter le musulman face aux troubles

Sheikh Salih Al-Fawzan Ibn Abdillah Al-Fawzan (Qu'Allah le préserve)

Les hypocrites, en tout temps, en tous lieux, vivent parmi nous, il se peut même qu’ils fassent partie de nos enfants et de notre faction. Ils attendent un revers de fortune pour les musulmans et se mettent toujours du côté des ennemis. Si les fitan font leur apparition, ils regagnent [aussitôt] le camp des ennemis et abandonnent les musulmans, comme cela est effectivement arrivé le jour des coalisés, lors de la bataille des coalisés (Al-Ahzab), au temps du Messager (paix et bénédictions d’Allah sur lui), lorsque les arabes se sont regroupés contre le Messager (paix et bénédictions d’Allah sur lui) et qu’ils étaient venus pour anéantir l’Islam et les musulmans. Ils voulaient se débarrasser du Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah sur lui) et ses compagnons. Ils vinrent et encerclèrent la ville (Médine), ils étaient venu en grand nombre et constitués de plusieurs tribus mécréantes. À ce moment- là, les juifs se sont joints à eux et ils donc rompus le pacte qu’ils avaient souscrits avec le Messager (paix et bénédictions d’Allah sur lui). Ils ont ensuite rejoints les rangs des mécréants, pourtant ils faisaient partie des gens du livre et savaient que c’était le Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah sur lui). Malgré cela, ils se sont joints à ses ennemis et se sont alliés aux mécréants ; Allah – Exalté Soit-Il – a dit : « Quand ils vous vinrent d'en haut et d'en bas [de toutes parts], et que les regards étaient troublés, et les cœurs remontaient aux gorges, et vous faisiez sur Allah toutes sortes de suppositions... * Les croyants furent alors éprouvés et secoués d'une dure secousse. » [S33 .v10/11]…

Imprimer

Il y a entre nous et vous, les Salafs [comme arbitre]!‏

Écrit par Sheikh Rabee Ibn Hadi Al Madkhali.. Publié dans Comprendre le Minhaj

  IMPORTANT ! 

Il y a entre nous et vous, les Salafs [comme arbitre]!‏

Sheikh Rabi' Ibn Hady Al Madkhali (Qu'Allah le préserve)

[…] [L’imam] Ahmad disait aux gens des innovations : « Il y a entre nous et vous, les funérailles ». Et nous disons [également] cela, nous disons [aussi] : « Il y a entre nous et vous, les Salafs [comme arbitre], il y a entre nous et vous les ouvrages [des Salafs comme arbitre] ». Ces ouvrages sont présents ! Allah dit à Son Messager : « Dis [-leur] (Ô Muhammad !) : "Apportez la Thora et lisez-la, si ce que vous dites est vrai !" » [S03 .v93] ; Et Ils (les Juifs) apportèrent la Torah et voilà qu’elle les dévoila [dans leur mensonge].

[Pareil] avec ceux-là (les gens des innovations), nous venons [à eux] avec les ouvrages des Salafs, nous venons avec le Coran, avec la Sounna. Nous venons avec les recueils d'Al-Boukhari, Mouslim, Abou Daoud, At-Tirmidhi et An-Nassâ-i ainsi que ce qu'a rédigé [l’imam] Ahmad et d’autres que lui et nous les prenons [comme arbitre] et [à ce moment-là,] nous verrons qui [d’entre les deux] est sur la voie de ces gens-là, et qui diverge et s'oppose à eux...

Imprimer

Celui qui est sur la voie saine est notre frère et celui qui se trouve être en opposition avec, n’est pas des nôtres !‏

Écrit par Sheikh Sâlih Al-Fawzân. Publié dans Comprendre le Minhaj

  IMPORTANT ! 

Celui qui est sur la voie saine est notre frère et celui qui se trouve être en opposition avec, n’est pas des nôtres !‏

Sheikh Salih Ibn Fawzân Al Fawzân (Qu'Allah le préserve)

On a demandé à Sheikh Salih Al Fawzan : " Votre éminence, le questionneur demande : « Un grand nombre d’innovations que les savants dignes de confiance ont confirmé leur égarement, comme les partis (Al-Ahzab), [or] rares sont ceux qui mettent en garde contre eux, de même qu’a surgit une nouvelle contestation selon laquelle la mise en garde contre eux affecterait l’unité nationale - Quelle est votre avis à propos de cette parole ? "